Numérique et économie circulaire

Jeudi 26 novembre à 18 h, SoluCir co-animait « en attendant PIX&MIX », un événement convivial où le numérique rencontre l’économie circulaire avec French Tech in the Alps-Chambéry et Auvergne Rhône Alpes Entreprises. 80 participants ont fêté le mélange des genres avec une ambition commune : mieux utiliser et réutiliser nos ressources en entreprise.

Pour ceux d’entre-vous qui auraient manqué l’événement, voici le replay :

Après un temps d’animation pour se rencontrer « pour de vrai » – méthode participative chère au réseau SoluCir – les échanges ont commencé avec la présentation de trois exemples de synergies et de partenariats entreprises qui montrent qu’il est possible de collaborer pour changer en profondeur nos modèles

  • Créer des synergies inter-entreprises grâce aux plateformes digitales avec Christine Guinebretière (Upcyclea) et Olivier COlloc (Réseau G.R.E.En)

Le Réseau G.R.E.EN a lancé une expérimentation pour créer des synergies inter-entreprises, grâce à l’outil UPCYCLEA. « Le logiciel met une intelligence collective avec un langage commun pour que ce qui a été utile à l’un soit utile à l’autre. Sans la technologie, on ne peut pas faire le mix ».

  • Les objets connectés comme outils pour l’économie de fonctionnalité avec Xavier Bonnaud (Vertical Innovation) et Frédéric Lamarche (Berthoud)

Avec un objectif de départ de connecter leurs machines, l’entreprise Berthoud passe d’une culture « techno-push » à l’innovation par les usages. Grâce à Vertical Innovation, elle s’oriente vers l’économie de fonctionnalité et utilisera les outils numériques pour allonger la durée de vie des machines et apporter plus de service à ses clients.

  • Générer de nouveaux modèles économiques avec Anna Balez (Lizee) et Karim Zameziati (Décathlon Forclaz Location)

La start-Up Lizee a permis à Decathlon d’aller plus vite pour mettre en place une offre de location, grâce à son logiciel Saas. Au-delà de proposer une offre de location du matériel de trekking, l’outil permet d’exploiter les données pour améliorer la conception des produits.

L’événement a été organisé en partenariat avec Circular 4.0, Grand Chambéry et le Crédit Agricole des Savoie. Il a fait émerger de nombreux questionnements sur nos modèles économiques et sur la manière dont la rencontre entre les technologies numériques et l’économie circulaire peut améliorer l’exploitation et le devenir de la matière. Tous les enjeux résident dans la mise en réseau d’acteurs aux compétentes variées sur un territoire et dans notre capacité à changer de regard sur les notions de « ressource » et de « déchet ». Les échanges montrent aussi la volonté de ces marques et entreprises à transformer nos modèles… et à essaimer ! Merci à eux pour leurs partages !

 

Pour aller plus loin :

  • Le projet européen Circular 4.0, Digital technologies as enabler to foster the transition to the circular economy by the SME in the Alpine Space area : https://auvergnerhonealpes-entreprises.fr/le-projet-europeen-circular-4-0
    Le projet vise à :

    • Analyser les besoins des PME régionales en matière de transition vers l’économie circulaire et d’outils numériques
    • Les accompagner dans leur réflexion, l’évaluation de leur maturité et leur besoin en financements
    • Encourager de nouvelles collaborations technologiques et le développement de processus, produits, services et business model innovants
    • Développer des outils à destination des structures qui accompagnent les PME pour favoriser et accélérer la transition vers l’économie circulaire
    • Créer une communauté Circular 4.0 pour partager les bonnes pratiques et expériences
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *